8 mesures pour qu’aujourd’hui soit déjà demain

SMART CITY: La ville intelligente

La ville intelligente est un état d’esprit ouvert sur le monde, le siècle qui arrive donnant des opportunités inédites à notre quotidien. Une ville connectée, c’est une ville intelligente, à l’écoute de son temps. Le Conseil Départemental a lancé le shéma directeur d’aménagement numérique (SDDAN). Vence, Nice, Antibes ont lancé il y a déjà longtemps ce principe de ville connectée intelligente et ont des résultats plus que probants en matière d’économie d’énergie, d’eau, de sécurité et de tourisme. Si nous sommes élus, les lampadaires de notre ville seront remplacés par des nouveaux à énergie solaire.Grâce à l’économie réalisée sur la facture d’électricité payée par la ville nous équiperons chaque candelabre de ce système de communication intelligent.

01
Plus jamais de problème de batterie sur mon smartphone !

Connectivité Wifi et points de charge dans toute la ville

Je charge mon téléphone via des ports USB sur les candélabres. Dans tous les lieux privilégiés, je peux trouver à l’avenir un point d’accès Internet avec une connexion rapide, accessible à tout moment : c’est
bien pratique pour consulter mes emails gratuitement ou chercher une information rapidement.

02
Mes sorties sont plus chouettes !

Visibilité des commerces et évènements

Tous les évènements importants de ma ville me sont communiqués via une application mais aussi via les Journaux Electroniques d’Informations. Je suis averti en temps réel de tout ce qui se passe sur le territoire !

03
Je signale grâce à l’application ``Allo Ma Ville`` !

Acteur de l’espace public

Je dialogue directement avec les services de ma ville. Quand je remarque un problème dans ma ville (poubelle débordante, lampadaire défectueux, mauvaises odeurs… ), je le signale facilement et en temps réel via l’application. Ma demande est toujours traitée rapidement et je suis tenu au courant de l’état d’avancement de mon signalement en temps réel.

04
J’influence !

Participation Citoyenne

Ma ville m’informe de tous ses projets et je peux donner mon avis y compris sur ceux encore en cours. Je peux proposer des améliorations, voire aider à leur réalisation. Un système simple de notation comme sur TripAdvisor me permet de communiquer clairement mon avis et de voir également ceux de mes concitoyens.

05
Une application mobile dédiée!

Stationnement intelligent

Grace à la nouvelle application mobile, je m’informe en temps réel de la disponibilité des places de parking, y compris dans la rue. Fini les dix minutes perdues à tourner en rond pour une place ! Et comme tout le monde utilise cette application, je circule plus facilement en centre-ville. Je paye via le kiosque multi-services ou mon téléphone et j’ai accès à toutes les informations de ma ville sur ce kiosque. C’est bien pratique pour prévoir mes activités ! En plus, pas besoin de revenir au kiosque pour allonger ma durée de stationnement : je peux le faire à distance via mon téléphone. A mon retour, je localise ma voiture grâce à la fonctionnalité « où est mon véhicule ? » et je gagne encore plus de temps.

06
Plus de lumière la nuit, moins de consommation!

Des rues où l’on se sent en sécurité

Grâce aux rendus de couleurs de la lumière LED, je distingue mieux les formes, les couleurs et les visages, même de loin. Un bon éclairage est un véritable atout pour la sécurité et le bien-être dans ma ville. En plus, les consommations d’énergie baissent, c’est mieux pour l’environnement.

07
Vive Menton!

Une ville intelligente dont on est fier

Ma ville m’informe sur sa démarche environnementale et sur le niveau de pollution global de la ville. De manière générale je profite au mieux de ma ville grâce aux informations sur les bienfaits environnementaux des projets menés. J’ai appris par exemple l’effet du stationnement intelligent sur la diminution des émissions de particules fines ; cela m’encourage encore plus à utiliser l’application proposée !

08

Des informations sur mon environnement proche en temps réel

Grâce à la mise en place de capteurs environnementaux dans ma ville, je peux connaitre précisément,  uartier par quartier, la température, le niveau de pollution et la qualité de l’eau. Quand les indicateurs environnementaux sont au vert, je me promène avec mes enfants dans le centre-ville avec sérénité. C’est l’heure du footing ! Je consulte les informations sur les pics de pollution et j’adapte mon itinéraire de course pour préserver ma santé.

LE PORT

LE PORT

La SPL sera dissoute après avoir été auditée et nos deux ports reviendront dans le giron municipal.
Un conseil portuaire regroupant professionnels et plaisanciers prendra les décisions dans l’intérêt général de tous.

LES PLAGES

LES PLAGES

Le devenir de nos plages de leurs attributions et leur réaménagement notamment à l’entrée Ouest de la ville fera l’objet
d’une concertation de grande ampleur avec les professionnels et les habitants. Plus généralement c’est la place de la mer qu’il faut revoir pour qu’elle soit un véritable atout.

TRANSPORTS

LES TRANSPORTS

Nous créerons un maillage de navettes électriques semblables à celles du Centre-Ville en remplacement des vieux bus polluants. Nous vous proposons de faire passer ces petites navettes dans les contre-allées du Careï et du Borrigo. Ainsi nous assurerons des dessertes permanentes Nord-Sud toutes les dix minutes. Les mêmes dispositions s’appliqueront sur l’axe Est-Ouest par les avenues Carnot / Félix Faure et retour Promenade du Soleil, Quai Bonaparte jusqu’à Garavan.

Parallèlement nous créerons des parkings en tête de ligne (frontière, zone industrielle du Careï). Ces parkings seront gratuits pour les automobilistes qui prendront les transports en commun.

LE TOURISME

LE TOURIME

Notre objectif est de redonner à Menton ses lettres de noblesse en concevant une offre touristique de qualité réfléchie et non subie. En transformant Menton en ville verte et éco-citoyenne nous développerons nos actions vers cette nouvelle clientèle internationale haut de gamme sensible à l’écologie. Parallèlement un partenariat touristique avec Monaco constituera l’autre axe majeur permettant un équilibre du tourisme été/hiver.

Le Palais de l’Europe devenu totalement obsolète doit être au centre d’une réflexion approfondie sur le tourisme d’affaires

LA SÉCURITÉ

LA SÉCURITÉ

C’est un aspect essentiel du bien vivre qui ne peut être réservé au seul Centre-ville. Qui aurait cru que le R.A.I.D. ait été obligé d’intervenir sur un risque d’attentat islamiste dans le Careï ou encore tout récemment que plusieurs véhicules aient été incendiés dans ce même secteur.

Il est donc urgent de couper court à ces dérives. J’ai demandé au Commissaire Divisionnaire Richard MICHELIS d’être le futur adjoint à la sécurité. Son programme se résume en 4 points essentiels :

1. Renforcer les équipes de police municipale et en territorialiser une partie afin qu’elles
connaissent parfaitement leurs secteurs.

2. Développer la vidéo protection grâce à la Smart City.

3. Etendre un dispositif d’alerte immédiat grâce à un bip relayé aux équipes de police
municipale radio localisées. Ce bip sera mis à la disposition des femmes victimes de
violences conjugales, à des référents de quartiers et à nos «anciens» qui le souhaiteront.

4. Pour renforcer le lien police / habitants nous équiperons un car de police municipale de
proximité. Chaque jour il stationnera dans un quartier différent et un fonctionnaire
recueillera vos doléances. Vous pourrez par ailleurs y accomplir toutes les formalités
administratives (carte d’identité, inscription...).

5 PROPOSITIONS

SIGNATURE D’UNE CHARTE D’ÉTHIQUE DES ÉLUS

pour mettre la probité et l’éthique au cœur de notre mandat
  1. Les élus ne pourront plus faire embaucher les membres de leur famille.
  2. Les indemnités financières des élus seront supprimées pour ceux qui n’assistent pas aux Conseils Municipaux.
  3. Les élus s’engagent à n’accepter aucun cadeau ou avantage.
  4. La commission d’appels d’offres sera présidée par un élu d’opposition.
  5. Création d’une commission d’éthique indépendante présidée par un représentant de l’association anti corruption ANTICOR

CHAQUE ÉLU DEVRA SIGNER CETTE CHARTE

LES ECOLES

Malheureusement la majorité sortante a laissé à l’abandon l’entretien d’une grande partie des écoles de nos enfants. Il nous faudra donc, en fonction de l’état réel des finances de la ville, lancer un grand plan de rénovation des établissements scolaires pendant cette mandature.

Je ne veux plus de nourriture industrielle pour nos enfants

Voilà pourquoi je propose d’installer une cuisine centrale afin que chaque enfant scolarisé à Menton puisse bénéficier de repas préparés avec des produits locaux et progressivement BIO issus des circuits courts et cuisinés par nos chefs. Les menus seront élaborés par un nutritionniste afin d’assurer des repas équilibrés pour nos enfants.

Menton, ville verte de la Côte d’Azur

Je vous propose une grande piste cyclable protégée de la circulation par une barrière de grands citronniers. Elle partira de la frontière italienne en empruntant les larges trottoirs jusqu’aux Sablettes avant de reprendre la Promenade du Soleil. Celle-ci deviendra à sens unique, les voitures emprunteront au retour les avenues Carnot et Félix Faure.

 

Parallèlement nous lancerons la mise en place de murs végétaux et d’ilots verts dans les zones piétonnes et dans la vieille ville afin de faire baisser naturellement le niveau de la température l’été tout en transformant notre ville en poumon vert de la Côte d’Azur.

 

  • Tout nouveau projet immobilier devra préalablement rendre public le
    calcul de son empreinte carbone et favoriser l’installation de panneaux solaires.
    Les bâtiments communaux en seront équipés dans les meilleurs délais.
  • La commission européenne, malheureusement jamais sollicitée par le maire sortant va
    investir 200 milliards d’euros dans la transition écologique. Dès lors, le maire pourra participer à la
    mobilisation conjointe des secteurs public et privé dans le cadre des programmes budgétaires de
    l’Union Européenne.
  • J’imposerai dans les marchés publics des clauses environnementales nota

CULTURE

FAIRE DE MENTON UN MUSÉE À «CIEL OUVERT».

Une ville verte doit aussi être une ville culturelle. Cette mandature devra hisser définitivement Menton au rang de ville emblématique de l’arc méditerranéen et nous nous y emploierons.
Nombre de grands musées internationnaux ont dans leurs entrepôts foule d’oeuvres contemporaines géantes. Nous proposerons un partenariat inédit à ces musées afin d’organiser des expositions tournantes de ces oeuvres dans un parcours culturel extérieur. L’art contemporain à la rencontre du patrimoine architectural unique Mentonnais afin que notre ville soit le trait d’union entre hier, aujourd’hui et demain.

PROMOUVOIR NOS TRADITIONS C’EST GARDER NOTRE ÂME

Nous encouragerons et mettrons à l’honneur nos cultures traditionnelles notamment en croisant les financements région, ville département. Ainsi, nous donnerons les moyens qu’ils méritent à tous les formidables bénévoles qui permettent au travers de la culture des citrons, des danses, des musiques, des chants, de la cuisine, etc. de faire perdurer nos traditions séculaires.

TOUTES LES VÉRITÉS NE SONT PAS BONNES À ENTENDRE

La Cour Régionale des Comptes, organisme d’etat chargé du contrôle de la bonne gestion de l’argent public, a rendu son rapport définitif sur la gestion du dernier mandat de l’équipe sortante. Les extraits que vous trouverez ci-dessous sont consultables dans ledit rapport :

 

  • Page 15 : la commune n’a respecté ni la règle de l’annuité budgétaire, ni le principe d’indépendance des exercices comptables.
  • Page 22 : la commune a agi sur sa capacité d’autofinancement en préférant augmenter la fiscalité plutôt que de réaliser des économies sur le fonctionnement.
  • Page 23 : Entre 2011 et 2016 le produit cumulé de la taxe d’habitation et de la taxe foncière à Menton a augmenté de 16,5% (soit 4 millions d’euros) et la taxe sur l’électricité a elle aussi augmenté de 12%.
  • Page 24 : les dépenses réelles de fonctionnement de la Mairie de Menton sont de 2009,00 €/habitant là où la moyenne française des villes de même taille est de 1358,00 €/ habitant

 

Le Figaro économique a classé Menton dans les 15 villes les plus endettées de France

Jean Claude GUIBAL, élu depuis 31 ans brigue un sixième mandat, lui qui écrivait dans son journal de campagne au sujet de son prédécesseur, le Général AUBERT alors agé de 73 ans : «Le sortant a été élu pour la première fois il y a 25 ans… 25 ans, c’est long. En un quart de siècle le monde a changé, les hommes aussi » !